• dualité de compétences techniques et juridiques
  • combinaison des différentes législations ou réglementations
  • articulation entre les différents acteurs
  • maîtrise des problématiques liées aux permis de construire et autorisations d’urbanisme
  • analyse des problèmes de construction, de propriété et de gestion de l’ensemble immobilier